Johann FAUVEAU conteste sa défaite contre Ludovic MILLET

Par le dimanche 20 janvier 2013

Deux ceintures ISKA se disputaient à Meaux samedi soir. Pour le titre mondial, Ludovic MILLET s'impose contre un Johann FAUVEAU qui conteste cette décision. Pourle titre européen, Mohamed GALAOUI surclasse le Turque Cicek RAMAZAN.

Ludovic MILLET défendait donc sa ceinture mondiale ISKA, obtenue contre l'anglais Tim THOMAS il y a pile poil 1 an, contre Johann FAUVEAU, invaincu depuis quelques temps.

La décision donne la victoire à MILLET. Mais dans les deux coins, la vision de ce combat n'est pas du tout la même ! Pour Abderaman HAMOURI, coach de Ludovic MILLET et organisateur de la soirée, son boxeur "a mystifié FAUVEAU. Johann a voulu imposer sa force physqiue, mais Ludovic lui a opposé sa technique. C'est tactiquement qu'il a surclassé son adversaire ! FAUVEAU n'a jamais réussi à cadrer Ludovic !"

Un tournant dans ce combat a peut-être été le high-kick jambe arrière avec lequel MILLET parvient à toucher FAUVEAU. Ce dernier est alors ouvert à l'arcade et l'arbitre interrompra souvent le combat pour une demande de soins.

Pour Johann FAUVEAU, "on était chez lui, à Meaux, l'évènement était organisé par son coach... donc déjà, à la base, je savais que ça allait être difficile si je ne le battais pas avant la fin des 5 rounds ! Et voilà, au final, je ne me vois pas du tout perdant, pour moi il y avait au minimum match nul. Je pense avoir mis plus de coups nets et des coups bien plus puissants. J'avance tout le combat ! Ce que je trouve aberrant aussi c'est le fait que l'arbitre ait trop arreté le combat à cause de mon arcade. Il arrêtait pour rien ! J'ai déjà été ouvert, je sais quand on peut laisser continuer ou pas ! Là, dès que j'accélérais, il arrêtait ! En tout cas, je pense que Ludovic va se souvenir de moi : il a eu mal ! Je l'ai entendu ensuite, dans les vestaires, avouer que le combat était extrêmement serré et que ça méritait un match nul... "

Le clan de Johann FAUVEAU espère à présent une revanche. Avant ça, Johann ira affronter Abdallah MABEL en mars pour le WARRIORS NIGHT et Warren STEVELMANS, trois semaines plus tard, pour le GLORY 5, à Londres.

 

Pour la ceinture européenne ISKA, GALAOUI gagne son combat en travaillant brillamment en ligne basse. Le Turc aura au final tellement pris dans les jambes qu'il sera obligé d'abandonner juste avant le 5ème round.

Il y avait également, lors de cette soirée, un tournoi à 4. C'est Bakary TOUNKARA qui, après sa défaite le mois dernier contre Yohan LIDON, aura su rebondir en s'imposant contre Edouard BERNADOU, puis Kamel MEZATNI. Après deux belles demi-finales, c'est dommage, la finale entre TOUNKARA et MEZATNI était un peu décevante.




RESULTATS :

Championnat du monde ISKA
K-1 - 5×3 mn - 72kg
Ludovic MILLET bat Johann FAUVEAU aux points

Championnat d’Europe ISKA
K-1 - 5×3 mn - 63,5kg
Mohamed GALAOUI (France) bat Cicek RAMAZAN (TURQUIE) par TKO (abandon) à l'appel de la 5ème reprise

 

Tournoi à 4
K-1 - 3×3 mn - 73kg

Demi Finale 1 : Bakari TOUNKARA bat Edouard BERNADOU aux points

Demi Finale 2 : Kamel MEZATNI bat Yassin EL HANA aux points

Finale : Bakari TOUNKARA bat Kamel MEZATNI aux points 

 

Super Fights :

K-1 - 5×3 mn - 65kg
Modibo DIARRA bat Vang MOUA aux points

K-1 - 5×3 mn - 71kg
Madicke CAMARA bat Kichima YATTABARE aux points

K-1 - 5×3 mn - 71kg
Christian BERTHELY bat Marvin ULRICH aux points

Vos réactions
Soyez le premier à réagir
Ma réaction
Identifiez-vous ou bien inscrivez-vous pour réagir à l'article




Forums