Muaythaitv.com
Ce forum est verrouillé « sujet précédent | sujet suivant »  

Situation des sports pieds-poings français

Messages: 35
Inscrit le: 15 Aoû 2007
  • Diffamation ou insultes
  • Spam ou arnaque
  • Troll
  • Hors sujet
Alerter
Posté le: Mar Juil 27, 2010 7:49 am « (...) Allez, Monsieur, le temps ne fait rien à l’affaire » - Le Misanthrope, Molière

HISTOIRE DE MONDES PARALLÈLES


N’TOUCH’PAS À MA FÉDÉ !

LES SPORTS PIEDS-POINGS FRANÇAIS DANS LA PANADE !

-----------------------------------------------------------------------------------------------------
ÉPISODE N°1 :
UN DESPOTE PROVOQUE UN COUP D’ETAT DANS LE PIEDS-POINGS


« (...) mais vous n’aurez pas ma liberté de penser » - chanson de Florent Pagny


Depuis 2008, un vent de despotisme balaye la France y compris dans le Monde du sport

En 2007, un homme d’Etat français a donné le ton : « il faut lancer des réformes pour une nouvelle France ». Ainsi, un « chef hyperactif » déstabilise le Pays à coup de réformes pas toujours justifiées et partagées. Depuis lors, la France subit un raz-de-marée social et économique.
Les réformes sont dans l’air du temps et vont bon train… Cette « pandémie » a atteint de nombreux membres du gouvernement et même ceux en charges du sport. Elles sont accompagnées de mesures pas toujours équitables : retraite repoussée, travail supplémentaire (« travailler plus pour gagner plus »), « bouclier fiscal » pour les riches, réforme des juges d’instruction, réduction de postes de fonctionnaires, mutualisation des moyens pour « économiser » des bouts de chandelle, suppression de CREPS, restructuration géographique des conseils régionaux et généraux, etc. Ainsi on assiste à des dérives socio-économiques : « prend des heures supplémentaires et pique le travail aux jeunes qui pourraient en avoir ! », « recule l’âge de ta retraite et ainsi laisse les jeunes sans emploi »…
Ces mesures sont commanditées par des despotes et votées par des élus sans scrupules. Elles s‘attaquent aux acquis collectifs, bouleversent l’équilibre des institutions et ainsi fragilise notre démocratie. Pauvre France !
-------------------------------------------------------------------

UN EXEMPLE DE CETTE POLITIQUE BIZARRE DANS LE MONDE DU SPORT
« LAISSEZ-MOI VOUS RACONTER UNE HISTOIRE INCROYABLE INTITULÉE » :


Le voleur d’âme du pieds-poings…
ou le fossoyeur des « fédérations en place »



Printemps 2008 : Le Ministère démontre sa ferme intention de vouloir enterrer les fédérations en place et missionne un « politicard-fossoyeur1 »

Dès l’hiver 2008, un vent violent appelé « nouvelle fédération(2) » balaye l’esprit calme des « gardiens » de « fédérations en place ». Il annonce qu’un « illuminé » vient de créer une fédération destinée à regrouper « TOUS » les sports de combat. Ô noble projet que de vouloir rassembler les pratiquants de tous horizons ! Mais, est-ce nécessaire ? Et ces derniers le souhaitent-ils ?
Le printemps fait sortir le bourgeon de cette nouvelle fédération dotée d’un « agrément ministériel » à vitesse grand « V » (un agrément à une fédération « fictive » voyons !? On n’a jamais vu ça).
Ce « fait du prince » accordé à un « illuminé »(3) par une équipe de hauts fonctionnaires doit régler tous les problèmes connus et insoupçonnés du milieu des pieds-poings !?? (Il nous est rapporté que cet « illuminé » commanderait le personnel au Ministère !? Ben voyons !).
Cette idée de nouvelle fédération a certainement germé dans les hautes sphères d’un cabinet ministériel ignorant la réalité du « terrain » et qui prend des décisions suite aux ragots que certains politicards colportent sur le fonctionnement des fédérations en place.
La nouvelle a fait grand bruit dans le Monde des boxes pieds-poings, tant et si bien que de nombreux groupements ont juré de ne jamais rejoindre cet hurluberlu d’illuminé et sa nouvelle fédération « gouvernementale(2) ».


(1) ce personnage est impliqué dans la politique
(2) parachutage dune fédération « gouvernementale » : imposée par le Ministère chargée des Sports. Et non une fédération de construction « associative » c’est-à-dire librement constituée et gérée par un collectif élu au suffrage universel
(3) « illuminé » chargé d’enterrer les fédérations en place

Remarque : Quel que soit la raison invoquée par le ministère chargé des sports, comment peut-on d’un « coup d’agrément et d’une délégation de pouvoirs » saborder les années de travail de dirigeants de fédérations en place ? Ces dernières sont organisées par des sportifs élus dont l’Etat a accordé sa confiance jusqu’à présent !! Pour les remplacer par une nouvelle fédération dont on ne connaît même pas la solidité ! Et d’abord, pour quelle raison ?


« La moitié du monde ne sait comment l'autre vit », Rabelais


La tempête estivale 2008

Durant l’été 2008, de nombreux pratiquants ont annoncé le renouvellement de leur confiance aux « fédérations en place ». D’ailleurs, on a pu entendre, cris, lamentations… et surtout voir de nombreuses « attaques rangées » à propos de cette future fédération gouvernementale sur un forum Internet de boxes pieds-poings (un des sites « collabo » de la future structure – voyez de qui je parle !).


La rentrée sportive 2008… après le « coup d’Etat » du printemps

A la rentrée 2008, dans les stigmates laissés par l’annonce de la création de cette nouvelle fédération un désordre s’installe dans le paysage du pieds-poings. Tant et si bien que de nombreux clubs cèdent au « chant des sirènes » et rejoignent ce nouvel organisme. Les raisons de leurs choix sont la plupart du temps infondées !? (En la rejoignant, auraient-ils oubliés ce que leur ont apporté durant des années ces fédérations en place ?!).
Suite à un tissu de fausses informations (coups de bluff, fausse-rumeurs et miroir-aux-alouettes) plusieurs morceaux de fédérations en place opèrent un « mouvement de population » (migration) vers cette « fédération tape à l’œil ». Organismes qu’on ne nommera pas tant l’esprit de certains de leurs dirigeants ne sont pas dignes d’une confiance ministérielle ; et dont certains ont des déboires avec la justice.
Cette « fédération tape à l’œil » regroupe aujourd’hui, plus de « déçus du pieds-poings » que de « pratiquants qui se respectent » et notamment de nombreux dirigeants dont l’arrivisme et le portefeuille prime sur un véritable esprit sportif. Nous la nommeront également : « fédération panier de crabes ».
En fin de premier trimestre, l’Etat accorde une délégation de pouvoirs à cette « néo-fédération » (encore du jamais vu dans l’histoire du sport français !?). Où est-donc passée NOTRE démocratie et surtout l’ « égalité » marquée sur les frontons de nos mairies ?


Une saison 2008-2009 bancale dans cette « fédération tape à l’œil »

Une fédération dont l’architecture est récente ne pouvait que rater certains de ces événements.
Nombreux adhérents ont pu constater son niveau de désorganisation (règlements changeants en cours de saison, capacité d’accueil limité en compétition, gestion imprécise de manifestation, etc.). Ils croyaient certainement que cette nouvelle fédération ferait un « miracle » en la matière !! Mais ils ont oubliés qu’il faut du temps pour structurer un nouvel organisme et surtout qu’on ne peut pas construire sur du sable…


Une fin de saison qui confirme la stratégie ministérielle de l’hiver 2008

Fin avril, un papier sur un site Internet (collabo) annonce que la délégation ministérielle serait donnée pour une autre discipline majeure du pieds-poings, dont la gestion fédérale serait soit disant bancale (encore un coup de bluff).
Des dissidents de cette ancienne fédération (on dira des « traitres ») se réunissent au Ministère des sports et à coups de mensonges démontent la fédération en place concernée. Ils persuadent les fonctionnaires présents de leur accorder les rênes de cette discipline au sein de la nouvelle fédération tape à l’œil.
La « boucle est bouclée », ministère et « illuminé » ont réussi leur tour de passe-passe en détruisant le dernier rempart fédéral qui résistait.


Quand il y a un mur, dit Rabelais, « il y a force murmure, envie et conspiration mutuelle »


« Morale » de l’histoire

Durant l’hiver, un « vilain garçon » veut s’emparer du marché. Pour cela, il s’associe avec d’autres vilains bonhommes et avec la bénédiction de hauts fonctionnaires, il ouvre un hyper-marché du sport qui va nécessairement éradiquer les plus petits.
Dès la rentrée, avec la complicité du Monde de l’ « économie souterraine » :
-il balance des ignominies (fausses-rumeurs dans son entourage à propos des supermarchés en place et notamment fait de la délation auprès des instances gouvernementales),
-il harcèle les supermarchés et supérettes du sport en place (ingérence dans leur gestion, provocation pour les déstabiliser et les faire culpabiliser, menace d’envoyer des huissiers pour vérifier leur travail…),
-il envoi un mot aux services départementaux du gouvernement pour verrouiller leur possibilité de se développer, etc.,
Bref un chapelet d’abominables manœuvres concoctées par un ignoble personnage comme on en rencontre beaucoup dans ceux qui dirigent la France aujourd’hui. Il faut savoir que ce dernier a de nombreux « procès sur dos », mais malheureusement par son activisme exacerbé, il les fait oublier.
En fin de saison, il parvient à ses fins en balayant le dernier hypermarché qui lui barrait sa route. Et bien sûr, avec la complicité de « vilains garçons » et de hauts fonctionnaires de l’Etat.
Le Gouvernement n’est pas sans ignorer son passé (on espère) mais comment peut-il accorder sa confiance à ce vilain jojo ? Et ses « hommes de main » du Ministère seraient-ils aussi corrompus que lui ?


Rebondissement à la fin juin 2009

22 juin 2009 : un arrêté du Conseil d’Etat supprime l’agrément ministériel de cette « nouvelle fédération ».

26 juin 2009 : par un coup de baguette magique, l’agrément est redonné à la hâte à cette « nouvelle fédération » au moment du remaniement ministériel ; et sachant que de l’examen de la délégation de pouvoirs doit être reconduite pour trois autres fédérations en place dans les jours à venir (Fédération de wushu, fédération de full-contact et fédération de muaythaï). Etonnant quand même ?

On peut se demander où est passée « Dame justice » dans ce pays ?

Le 27 juin 2009, LIBRE-FÉDÉ


-----------------------------------------------------------------------------------------------------
ÉPISODE N°2 :
LE FOSSOYEUR DE FÉDÉRATIONS EN PLACE… FOSSOYÉ LUI-MÊME


« (...) mais vous n’aurez pas ma liberté de penser » - chanson de Florent Pagny


L’épisode n°1 s’arrête en juin 2009, où la « nouvelle fédération gouvernementale » a perdu son agrément ministériel et pas conséquent sa délégation de pouvoirs


RÉSUMÉ DE L’EPISODE PRÉCÉDENT (SAISON 2008-2009)

22 juin 2009 : un arrêté du Conseil d’Etat supprime l’agrément ministériel de cette nouvelle fédération (pour constitution non-conforme).

26 juin 2009 : par un coup de baguette magique, l’agrément est redonné à la hâte à cette nouvelle fédération au moment du remaniement ministériel ; et sachant que de l’examen de la délégation de pouvoirs doit être reconduite pour trois autres fédérations en place depuis longtemps dans les jours à venir (Fédération de wushu, fédération de full-contact et fédération de muaythaï). Etonnant quand même !?

NOMBREUX SE SONT DEMANDÉS À L’ÉPOQUE SI L’ARRÊTÉ MINISTÉRIEL ÉTAIT UN FAUX !? (Et on n’a toujours pas la réponse à ce jour. Le Ministère fait le mort encore une fois…).


RAPPEL À PROPOS LA SITUATION ACTUELLE DES « SPORTS PIEDS-POINGS » DEPUIS 2007

UNE « GUERRE DE CLOCHERS » ? NON c’est faux.
UNE NOUVELLE FÉDÉRATION COMME UN « CHIEN DANS UN JEU DE QUILLES » ? OUI c’est juste.

Pour résumer la situation depuis le printemps 2008 (ou plutôt depuis la saison 2006-2007) :
-Un « pseudo dictateur » s’est emparé en 2007 de la délégation de pouvoirs(1) pour le « muaythaï » alors qu’existait une grande fédération de muaythaï en place depuis très longtemps et ayant la confiance ministérielle ?? Egalement à l’époque, il s’empare de la délégation pour la « boxe américaine » alors qu’existait une fédération de boxe américaine depuis très longtemps ?? (Les décideurs du Ministère n’ont pas respecté la Loi du Sport Français en donnant des délégations à leur guise. C’est très grave !)
-En fin de saison 2007-2008, ce monsieur se fait remercier par la fédération qu’il dirigeait depuis 8 ans pour monter sa nouvelle fédération. Depuis la rentrée 2008, il choisit les disciplines à sa guise pour sa nouvelle fédération, s’empare des disciplines gérées par d’autres structures… et personne ne lui dit rien au Ministère des Sports(2). Bref, il met la « ZIZANIE(3) » et un BAZAR INCOMMENSURABLE depuis presque trois ans dans le Monde du pieds-poings.

Certains voudraient faire croire, qu’à l’origine de la situation actuelle, il y a une guerre de clans, de personnes, mais NON. C’est ce monsieur qui créé la zizanie de toutes pièces. C’est lui qui oppose les personnes entre-elles…. Soit c’est d’un idiot qui pense régler tous les dysfonctionnements de fédérations en place depuis longtemps soit il a soif de pouvoir.

Hors depuis trois ans les subventions afférentes à une délégation de pouvoirs profitent à ce monsieur et à la nouvelle fédération. Ainsi les fédérations en place depuis longtemps attendent en vain, les aides financières de l’Etat et les cadres techniques afférents. C’est un « BON REMERCIEMENT » DE L’ÉTAT AUX VIEILLES FÉDÉRATIONS EN PLACE POUR AVOIR SU DYNAMISER LE SPORT FRANÇAIS DEPUIS PLUS DE TRENTE ANS. C’EST AUSSI UN « GENTIL REMERCIEMENT » À TOUS LES BÉNÉVOLES QUI SE MALMÈNENT CHAQUE JOUR POUR FAIRE EXISTER LEUR SPORT.
Faut rappeler, que suite aux exactions de ce monsieur, depuis 2007, les fédérations en place depuis longtemps sont dans l’obligation de licencier leurs employés !? Encore une fois, une INJUSTICE PROFONDE dans notre pays (que nous aimons tant).


L’ÉPOPÉE DE L’ÉTÉ 2009

Le Ministère chargé des Sports s’était engagé à se prononcer, début juillet, sur l’attribution de la délégation de pouvoirs pour trois disciplines : le full-contact, le muaythaï et le kung-fu/wushu.

Suite au dossier « chaud » des sports pieds-pieds et aux bévues de certains hauts fonctionnaires s’opère, avant les élections, un remue-ménage au Ministère chargé des sports (un chargé de mission remercié, un fonctionnaire blâmé…). L’arrivée d’un nouveau secrétaire d’Etat pense t-on, va peut être ramener la raison ? Et bien, NON.

Avant le départ en vacances, fin juillet, le nouveau cabinet ministériel se débarrasse de la « patate chaude » et confie le dossier épineux de l’attribution de la délégation de pouvoir au Comité Olympique Français (CNOSF) !? Ce dernier est bien embarrassé, car il ne connaît pas la situation actuelle et encore moins l’histoire de ces disciplines. On peut penser que dès la rentrée sportive, un audit va être engagé et perdurer. Ainsi l’arrivée des aides de l’Etat pour les fédérations en place va être, encore une fois, différée !

Adieu, veau, vache, cochon, couvée… que de travail inutile pour les fédérations en place depuis longtemps qui attendent TOUJOURS les aides de l’Etat. C’est scandaleux !

Néanmoins, souhaitons que la décision du CNOSF soit au vu et au su des audits des fédérations en place et non tributaire des influences politiques.


CONCLUSION

C’EST ASSEZ MAINTENANT MESDAMES ET MESSIEURS LES DÉCIDEURS DU MINISTÈRE ! L’INJUSTICE doit cesser maintenant dans les SPORTS PIEDS-POINGS ! Les fautifs doivent être sanctionnés pour que le sport retrouve sa SÉRÉNITÉ.


Le 29 août 2009, LIBRE-FÉDÉ


(1) A obtenu la délégation d’ailleurs sans avoir auparavant l’agrément. Faut l’faire quand même ! Que de vices de forme depuis qu’un certain président de la République est élu. Et qu’est-ce que ce « merdier » au Ministère des Sports ??
(2) Alors qu’il faut savoir que les fédérations en place depuis longtemps ne peuvent pas organiser d’autres disciplines que celles pour lesquelles elles ont l’agrément !?
(3) Ainsi cet IGNOBLE INDIVIDU, pourvoyeur d’une ZIZANIE incommensurable, nous avons appelé dans l’épisode n°1 : Le « voleur d’âme » des fédérations en place et par conséquent le « fossoyeur » des fédérations en place.


-----------------------------------------------------------------------------------------------------
ÉPISODE N°3 :
LA JUSTICE FAIT SON TRAVAIL AU « PAYS DE LA LIBERTÉ »
MAIS LES IMPOSTEURS ONT TOUJOURS LE DESSUS



« (...) mais vous n’aurez pas ma liberté de penser » - chanson de Florent Pagny



RÉSUMÉ DE L’EPISODE PRÉCÉDENT (CONCERNANT LA SAISON 2008-2009)

L’épisode n°2 s’arrête à la fin juillet 2009, avant le départ en vacances de nos « grands » fonctionnaires du nouveau cabinet ministériel chargé des sports. Ce dernier se débarrasse de la « patate chaude » dite « dossier épineux de l’attribution de la délégation de pouvoir aux fédérations de boxes pieds-poings ». Il confie le soin au Comité Olympique Français (CNOSF) de donner un « avis consultatif » !?

PHASE 1 : RÉUNION (AU SOMMET) DU CONSEIL INTERFÉDÉRAL OLYMPIQUE LE 23 SEPTEMBRE 2009

Le CNOSF est bien embarrassé, car il ne connaît pas la situation actuelle et encore moins l’histoire de ces disciplines de combat. On peut penser que dès la rentrée sportive, un audit va être engagé et perdurer. Ainsi l’arrivée des aides de l’Etat pour les fédérations en place va être, encore une fois, différée !

Le CNOSF réuni en Conseil interfédéral des sports de combat et arts martiaux, auditionne les différents partis : « nouvelle fédération » et « anciennes fédérations ». Résultat des courses le 24 septembre, la Direction des sports du ministère accorde la délégation de pouvoirs à la fédération de Wushu. Adieu à ton sabotage « nouvelle fédération gouvernementale », adieu à ton agrément ministériel et pas conséquent à ta délégation de pouvoirs... envolé tout ça... Juste décision qui punit les vilains garçons (tiens ça rime pour une fois ! Et ce n’est peut être pas un hasard). MDR.

Quant à la délégation pour le full-contact et le muaythaï, il faudra attendre encore quelques semaines signale la Direction des sports ?? Même si le Conseil interfédéral a émis un avis favorable pour l’accorder aux « anciennes fédérations ».


PHASE 2 : LA DÉCISION DU MINISTÈRE DU 27 OCTOBRE 2009

Le ministère stipule qu’une décision sera rendue mi-octobre (ou peut être en novembre !? voire en décembre !?). Les informations du ministère sont très claires… c’est fou !

Surprise, le 27 octobre, un arrêté de la Direction des sports annonce que la nouvelle fédération gouvernementale a tout raflé en termes de délégation : boxe thaïe/muaythaï, full-contact-boxe américaine, kickboxing, K1-rules (et peut être football, rugby… dit-on !?) LOL.

Chouet, un nouvel épisode en perspective… car Dame justice va peut être se réveiller et nous débarrasser des vilains imposteurs, de ces fonctionnaires corrompus et surtout de tous les politicards ripoux qui trainent dans les couloirs du Ministère chargé des Sports.

Comment au Pays de la liberté, de la démocratie et de la justice (hum !), un ministère peut prendre une décision d’autorité SANS SE JUSTIFIER !? Nous crions despoooooooootes ! Despotes le Ministère chargé des Sports !

Encore une fois, où est passé le triptyque républicain : LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ. Ne serait-ce pas assez de l’afficher sur les frontons de nos mairies ? Faut-il « descendre dans la rue » et le scander « haut et fort ». Il faut peut être rajouter sur les frontons de nos mairies, puisque cette ancienne devise n’est pas assez puissante : TRANSPARENCE, ÉQUITÉ et JUSTICE du gouvernement.


Le 28 octobre 2009, LIBRE-FÉDÉ


-----------------------------------------------------------------------------------------------------
ÉPISODE N°4 :
LA JUSTICE AURA-T-ELLE LE DERNIER MOT ?

Quelques temps après l’obtention de la Délégation de pouvoirs par a nouvelle fédé, les présidents des vieilles fédérations (Muaythaï et full-contact) apprennent que leurs dossiers de demande de délégation n’ont pas été transmis, par le ministère, au Comité olympique français pour avis?? Les anciennes fédérations n’en resteront pas là, notamment en faisant appel auprès du Conseil d’Etat pour exprimer encore une fois l’aspect non-conforme de la procédure et non légitime cette décision.
En octobre 2009, se constitue une confédération de sports de combat regroupant des sports olympiques et non olympiques, grand étonnement la nouvelle fédération ne rejoint pas cette association !?
Affaire à suivre.

Le 1er novembre 2009, LIBRE-FÉDÉ

--------------------------------------------------------------------------------------------

« N’TOUCH’PAS À MA FÉDÉ ! » :

Association de lutte pour un sport cohérent décidé et administré par les sportifs eux-mêmes
Contre une dictature du Ministère chargé des Sports
Contre une politique ministérielle inappropriée
Contre une répression ministérielle qui verrouille les grands projets
Contre des décideurs ministériels ignorant le terrain
Vive la liberté associative ! Vive les sportifs libres !

DONNEZ-VOTRE AVIS sur : librefede@free.fr
Messages: 4490
Inscrit le: 06 Oct 2006
  • Diffamation ou insultes
  • Spam ou arnaque
  • Troll
  • Hors sujet
Alerter
Posté le: Mar Juil 27, 2010 12:08 pm Je doute que ce long déballage intéresse beaucoup de personnes. Remarque perso : si les anciens "administrateurs" du monde poings/pieds avaient fait un bon boulot, nous ne serions pas aujourd'hui à réédifier. Avant de donner vie au nouveau bâtiment, il faut finir de l'architecturer. Travaillons donc dans ce sens avant toute chose... au nom d'un projet de vie futur cohérent et authentique !!!
_________________
« C’est mon opinion, et je la partage »
Messages: 35
Inscrit le: 15 Aoû 2007
  • Diffamation ou insultes
  • Spam ou arnaque
  • Troll
  • Hors sujet
Alerter
Posté le: Mar Juil 27, 2010 1:27 pm Salut nakmuay lambda,

Merci pour tes remarques pertinentes (comme le plus souvent d'ailleurs) !
Je te fais quelques commentaires sur tes dires, si tu permets. Car je ne veux pas que tu noies le poisson cher ami.

GRAND DEBALLAGE SUR LES PEREGRINATIONS DE LA NOUVELLE fédé : il était utile de faire un « historique » de ce qu’a vécu le « pieds-poings » (Muaythaï, Fullcontact, Kickboxing), depuis l’installation de la NOUVELLE fédé en 2008 (et même avant en 2007 car le même président de cette new-fédé était président de la vieille FFCDA-Full-contact à qui il fait de l’ombre aujourd’hui – le « monde à l’envers » je dirais). Après chacun jugera sur pied le résultat sur le « terrain » !

ADMINISTRATEURS des « ANCIENNES FEDERATIONS » depuis le tout début de leur arrivée sur le Territoire français (fin des années 1970 et début des années 1980) : Faut savoir que les sports dont on parle (Muaythaï, Fullcontact, Kickboxing) étaient des sports « professionnels », c'est-à-dire qu'ils rapportaient des sous aux athlètes et aux managers, promoteurs, organisateurs, agents... ainsi certains individus se sont appropriés ces dites disciplines et ont profités de cette manne durant des décennies. L’installation du sport amateur n’a malheureusement pas gommé ces imperfections. Il est à savoir que dans ces disciplines précitées la quasi-unanimité des dirigeants fédéraux ont été bernés par ces personnes là. J’en fus un des leurs et ça a duré plusieurs décennies avant que je tire la sonnette d’alarme. Ce qui m’a valu deux procès que j’ai gagné d’ailleurs (sache que les honnêtes gens gagnent toujours !). Alors, ce dont tu parles « petit frère », je l’ai malheureusement vécu.

NOUVEAU BATIMENT : il y a les « ANCIENNES CONSTRUCTIONS » (fédération de full-contact/FFCDA & fédération de muaythaï/FMDA) qui a mon sens sont bien gérées actuellement quant à la « NOUVELLE CONSTRUCTION » (fédération de sports de contact/FFSCDA), il lui manque des « heures de vols ». Cela pour en faire un outil opérationnel. Et je doute que ces dirigeants soient aussi efficaces et compétents que les vieux dirigeants des vieilles fédés.

De mon avis personnel, si le Ministère ne tape pas sur la table pour rassembler TOUT LE MONDE la situation critique et actuelle va se pérenniser.

Bien à toi.
P.A.
Messages: 4490
Inscrit le: 06 Oct 2006
  • Diffamation ou insultes
  • Spam ou arnaque
  • Troll
  • Hors sujet
Alerter
Posté le: Mar Juil 27, 2010 3:29 pm
alpora a écrit:
...je ne veux pas que tu noies le poisson cher ami.
Noyer un poisson... c'est contraire à ma philosophie de vie Laughing

alpora a écrit:
...GRAND DEBALLAGE SUR LES PEREGRINATIONS DE LA NOUVELLE fédé : il était utile de faire un « historique » de ce qu’a vécu le « pieds-poings » (Muaythaï, Fullcontact, Kickboxing), depuis l’installation de la NOUVELLE fédé en 2008 (et même avant en 2007 car le même président de cette new-fédé était président de la vieille FFCDA-Full-contact à qui il fait de l’ombre aujourd’hui – le « monde à l’envers » je dirais). Après chacun jugera sur pied le résultat sur le « terrain » !
A bien regarder ce qui a été étalé, je ne vois qu'un nom : DENIS-MARIE CINTURA ! Aujourd'hui beaucoup crachent sur l'excommunié oubliant qu'ils l'ont à un moment donné consacré. Un peu facile, non ? Quoi qu'il en soit, je rappelle utilement que la ffscda est une union d'êtrès... sans la bride sur le cou. Maintenant pour discuter véritablement et se faire entendre, poser les armes est un préalable Rolling Eyes

alpora a écrit:
ADMINISTRATEURS des « ANCIENNES FEDERATIONS » depuis le tout début de leur arrivée sur le Territoire français (fin des années 1970 et début des années 1980) : Faut savoir que les sports dont on parle (Muaythaï, Fullcontact, Kickboxing) étaient des sports « professionnels », c'est-à-dire qu'ils rapportaient des sous aux athlètes et aux managers, promoteurs, organisateurs, agents...
Shocked Des sous pour les athlètes ??? !!!! Trop peu ont hélas pu en goûter la saveur !!!! Confused

alpora a écrit:
ainsi certains individus se sont appropriés ces dites disciplines et ont profités de cette manne durant des décennies. L’installation du sport amateur n’a malheureusement pas gommé ces imperfections. Il est à savoir que dans ces disciplines précitées la quasi-unanimité des dirigeants fédéraux ont été bernés par ces personnes là. J’en fus un des leurs et ça a duré plusieurs décennies avant que je tire la sonnette d’alarme. Ce qui m’a valu deux procès que j’ai gagné d’ailleurs (sache que les honnêtes gens gagnent toujours !). Alors, ce dont tu parles « petit frère », je l’ai malheureusement vécu...
Le " petit frère que je suis a su tirer des leçons de son existence. Les trahisons, les déceptions et les rancunes sont des ingrédients de la vie. Après, et selon, la manière dont ils sont utilisés, ils peuvent faire ou non une succulente recette. Les passionné(e)s d'arts martiaux et de sports de combat devraient s'intéresser au bouddhisme théravada Razz.


alpora a écrit:
il y a les « ANCIENNES CONSTRUCTIONS » (fédération de full-contact/FFCDA & fédération de muaythaï/FMDA) qui a mon sens sont bien gérées actuellement .
Bien gérer, peut-être. En tout cas, bien gérer ne suffit hélas pas !!! Il faut aussi réussir à bien fédérer Rolling Eyes.

alpora a écrit:
quant à la « NOUVELLE CONSTRUCTION » (fédération de sports de contact/FFSCDA), il lui manque des « heures de vols ». Cela pour en faire un outil opérationnel.
On est d'accord Razz

alpora a écrit:
Et je doute que ces dirigeants soient aussi efficaces et compétents que les vieux dirigeants des vieilles fédés.
Il ne faut pas douter, il faut être certain !!!!... au risque de dire des bétises (cf. discussionsur l'argent et le kick avec "Zou")

alpora a écrit:
De mon avis personnel, si le Ministère ne tape pas sur la table pour rassembler TOUT LE MONDE la situation critique et actuelle va se pérenniser.
le Ministère est actuellement bien occupé à... Laughing Tant mieux pour nous !!!! Avis personnel Laughing
_________________
« C’est mon opinion, et je la partage »
Messages: 2928
Inscrit le: 16 Fév 2006
 
  • Diffamation ou insultes
  • Spam ou arnaque
  • Troll
  • Hors sujet
Alerter
Posté le: Lun Nov 14, 2011 3:52 pm alors, P.A, ça avance bien tes affaires ? Surprised
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas faire de réponses.
Ce forum est verrouillé

Sauter vers: